Déontologie et éthique

  • Respect de l’intégrité des personnes, qui interdit tout abus d’influence.
  • Protection du client et de ses intérêts.
  • Confidentialité des échanges.
  • Bienveillance et non-jugement.
  • Responsabilité des décisions et des actes laissée au coaché.
  • Evaluation du processus de coaching par le coaché.
  • Obligation de moyens, y compris celui d’avoir recours à un confrère.
  • Devoir de réserve vis-à-vis des confrères.
  • Démarche continue de formation permanente.

« La règle n'est pas un modèle fixe, c'est le souffle inspirateur qui structure » (Chi Tao)