Guidance introspective

La recherche  intellectuelle de solutions pour surmonter nos peurs et leurs insidieuses déclinaisons étant vouée à l’échec, il me semble fondamental de changer d’état de conscience pour supplanter les programmes souffrants, inscrits dans nos différents corps énergétiques.

Inspirée par une vision chamanique, l'introspection vise à ne plus focaliser notre attention sur les aspects tangibles de nos problématiques.
Dépassant la médiation entre les différentes parts de nous-mêmes révélées par les facettes de notre personnalité - aux appellations diverses : "petits moi", "sous-personnalités psycho-actives", etc. - la guidance permet d’approfondir progressivement la découverte des éléments réactifs qui nous composent, symptomatiques de nos mémoires traumatiques.

Au cœur de cette exploration, notre présence attentive contribue à nous affranchir de notre tendance pulsionnelle à contrôler. "Accueillir", "observer", "laisser agir", "remercier", "s’en remettre à plus grand que soi" : autant d’états d’être transformateurs, profondément thérapeutiques, qui nous plongent dans un état de détente, propice à la libération de densités énergétiques qui se manifestent en général douloureusement sous la forme de tensions, contractions, crispations, resserrements, etc.

Redonnant à notre mental concret son rôle de serviteur en lui retirant celui de guide, cette pratique nous fait opérer un changement radical de philosophie, qui invite à ne plus nous laisser piloter par notre "tête" et nos peurs mais, in fine, à écouter le langage intelligent de nos "corps" et ressentir...

« Aucun problème ne peut être résolu sans changer le niveau de conscience qui l'a engendré »
Albert Einstein